En 2015, le montant total adjugé pendant des vents aux enchères publiques est de 2,7 milliards d’euros.

La vente aux enchères de vos biens peut être réalisée par notre Étude au même titre et pour les mêmes honoraires qu’un commissaire-priseur.

« Les Huissiers de Justice peuvent en outre procéder au recouvrement amiable ou judiciaire de toutes créances et, dans les lieux où il n'est pas établi de commissaires-priseurs judiciaires, aux prisées et ventes publiques judiciaires ou volontaires de meubles et effets mobiliers corporels »

L’article 1er de l’ordonnance n°45-2592 du 2 novembre 1945

selon trois étapes

De manière générale la vente aux enchères, qu’elle soit volontaire ou judiciaire se déroule en trois étapes bien précises :

1. La mise à prix :

Nous fixons le prix qui dépendra de la rareté, de la qualité et de l'état du bien,

2. L'ENCHÈRE :

Une fois la mise à prix publique, les personnes intéressées se manifesteront par un signe visible et distinct pour démontrer leur volonté d’acquérir l’objet,

3. L'ADJUDICATION :

La dernière personne à avoir fait l’enchère acquière le lot. Il devient « adjudicataire », il sera donc impossible de contester sa propriété. À noter que des frais légaux seront ajoutés au prix de l’adjudication.

Nos Missions